Ecole élémentaire - Commune de Garat

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Ecole élémentaire

Vie Scolaire
       ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE PUBLIQUE
Rue des Écoles
16410 GARAT
05.45.60.60.73
ce.0160963k@ac-poitiers.fr
 
 
 
RÈGLEMENT INTÉRIEUR
 
Le présent règlement intérieur, voté en Conseil d’École lors de sa session du jeudi 10 novembre 2016, reprend et complète le règlement départemental des écoles maternelles et élémentaires publiques affiché à l’école. Il est porté à la connaissance des familles par voie d’affichage et par remise d’un exemplaire, suite au premier Conseil d’École de l’année scolaire en cours.
 
HORAIRES
  • Jours ouvrables: lundi, mardi, mercredi matin, jeudi, vendredi. Le calendrier scolaire est remis aux parents.
  • Horaires d’entrée et de sortie: matin : 08h45 / 12h00 sauf mercredi : 08h45 / 11h45 après-midi : 13h30 / 15h35 sauf lundi : 13h30 / 15h15
  • Récréations: matin: 10h15 / 10h30 ; après-midi: 14h30 / 14h45 
sauf lundi: 15h00 / 15h15
  • Activités Pédagogiques Complémentaires (APC): 
les mardis et jeudis de 15 h 45 à 16 h 15
  • L’accueil des élèves est assuré par les enseignants dix minutes avant 
    l’entrée en classe.
  • L’entrée principale se fait par l’allée des Écoles. L’accès par le hall rue des 
    Écoles est réservé aux enfants transportés par le bus de ramassage scolaire. 
    L’entrée par le bureau ou par le jardin est formellement interdite.
Avant 8 h35, l’entrée dans la cour n’est autorisée qu’aux enfants fréquentant le service de garderie.
  • Les élèves doivent se montrer ponctuels chaque jour. Les retardataires devront sonner à l’entrée      principale, les parents accompagnant obligatoirement leur(s) enfant(s) jusqu’à la porte de la classe.
  • Les élèves qui ne sont pas pris en charge par les personnels des services de  restauration, de garderie ou de transport scolaires sont libérés à l’issue des classes. Leurs parents en ont donc la responsabilité directe à partir de 12 h 00 et de 16 h 15.
  • Dans le cas où les parents ne sont pas présents à l’heure de la sortie, les 
    élèves sont remis par les enseignants aux personnels assurant les services de restauration le midi ou de garderie le soir.
  • Les élèves, même accompagnés de leurs parents, ne sont pas autorisés à 
    revenir à l’école après en être sortis. Ni le personnel de l’Amicale Laïque ni le personnel communal n’est autorisé à récupérer en classe les affaires oubliées par un élève.
 
FRÉQUENTATION SCOLAIRE
  • La fréquentation régulière de l’école élémentaire étant obligatoire, les parents sont tenus de faire connaître, par écrit au retour de l’élève, le motif réel de l’absence de leur enfant avec, le cas échéant, production d’un certificat médical.
      Il leur est aussi demandé d’avertir l’école le jour même, par téléphone.
  • Les élèves ne pourront être autorisés à quitter la classe avant l’heure réglementaire que sur demande écrite et motivée des parents. Ces autorisations qui doivent demeurer exceptionnelles feront l’objet d’une décharge signée par les parents.
      Les rendez-vous chez le médecin doivent être pris en dehors des heures de classe.
  • Des autorisations d’absence peuvent être accordées par le Directeur, à la demande écrite et motivée des familles, pour répondre à une obligation de caractère exceptionnel.
 

HYGIÈNE – SOINS
  • Assuré par le personnel communal, le nettoyage des locaux est quotidien. Aussi les élèves doivent-ils contribuer au maintien d’un état permanent de propreté de l’école. Les maîtres et les différents personnels encouragent les enfants à la pratique de l’ordre et de l’hygiène.
  • Les enfants sont tenus d’arriver propres, vêtus de façon correcte et adaptée aux conditions météorologiques. L’hygiène corporelle est à contrôler quotidiennement par les parents, notamment pour éviter la propagation des poux.
  • Un enfant malade ou déjà fiévreux à la maison doit être gardé à domicile.
  • L’introduction de médicaments à l’école est interdite.
Toutefois, pour les enfants atteints d’une maladie chronique, un médicament pourra être administré, par voie orale ou inhalée uniquement. Les parents doivent alors en faire la demande écrite, déchargeant l’adulte de toute responsabilité en cas de problème.
Médicament, ordonnance médicale en cours de validité et demande écrite seront remis par le parent à un adulte, dès l’arrivée à l’école.
  • Les parents dont l’enfant est atteint de maladie contagieuse sont tenus de prévenir le directeur dans les meilleurs délais.
  • Un certificat médical de non contagion est exigé (arrêté du 03 mai 89 fixant durée et conditions d’éviction)  pour le retour en classe d’un enfant ayant contracté une de ces maladies contagieuses : coqueluche, rougeole, oreillons, rubéole, teignes …
Le tableau de situations de conditions d’éviction est affiché à l’école.
 
COMMUNICATION FAMILLES / ENSEIGNANTS
  • Les familles peuvent être réunies à la demande du Directeur de l’école ou du maître de la classe.
  • Les rencontres d’ordre personnel ont lieu en dehors des heures de cours, sur rendez-vous.
  • L’information écrite est transmise par voie d’affichage ou au moyen du cahier de liaison de l’élève: les messages sont signés par les différentes parties.
  • Sauf cas d’urgence, les parents doivent appeler pendant les récréations afin de ne pas perturber la classe en téléphonant pendant les heures d’enseignement.
 
VIE SCOLAIRE
  • Sauf autorisation, l’accès aux couloirs et aux classes est interdit pendant les récréations et l’interclasse.
  • Les enseignants et les différents personnels s’interdisent tout comportement, geste ou parole qui traduirait de leur part indifférence ou mépris à l’égard de l’élève ou de sa famille.
  • De même, les élèves, comme leurs familles, doivent s’interdire tout comportement, geste ou parole, qui porterait atteinte à la fonction ou à la personne des enseignants ou des différents personnels et au respect dû à leurs camarades ou aux familles de ceux-ci.
 
DISPOSITIONS PARTICULIÈRES
  • L’introduction à l’école d’argent personnel, d’objets dangereux, de chewing-gums et autres confiseries est formellement interdite. Le port d’objets de valeur est vivement déconseillé.
  • Les principaux vêtements doivent être marqués au nom de l’enfant.
  • L’école ne peut être tenue pour responsable de la perte, de la détérioration ou de la disparition de tout objet personnel apporté par l’élève sous sa responsabilité.
  • Les élèves sont tenus de prendre soin des manuels scolaires et des livres de la bibliothèque de l’école.
  • Toute déprédation excessive ou perte entraînera une réparation égale à la valeur du préjudice causé.
  • Tout acte de dégradation volontaire, de vandalisme, sur les locaux et les matériels sera sanctionné et entraînera réparation.
 
Les parents sont invités à lire et à commenter le présent règlement avec leur enfant.

Ce règlement sera remis à chaque famille accompagné d’un accusé de réception
 
Charte de la laïcité à l’école

La Nation confie à l'École la mission de faire partager aux élèves les valeurs de la République 
La République est laïque
1. La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi, sur l'ensemble de son territoire, de tous les citoyens. Elle respecte toutes les croyances.
2. La République laïque organise la séparation des religions et de l'État. L'État est neutre à l'égard des convictions religieuses ou spirituelles. Il n'y a pas de religion d'État.
3. La laïcité garantit la liberté de conscience à tous. Chacun est libre de croire ou de ne pas croire. Elle permet la libre expression de ses convictions, dans le respect de celles d'autrui et dans les limites de l'ordre public.
4. La laïcité permet l'exercice de la citoyenneté, en conciliant la liberté de chacun avec l'égalité et la fraternité de tous dans le souci de l'intérêt général.
5. La République assure dans les établissements scolaires le respect de chacun de ces principes.
L'École est laïque
6. La laïcité de l'École offre aux élèves les conditions pour forger leur personnalité, exercer leur libre arbitre et faire l'apprentissage de la citoyenneté. Elle les protège de tout prosélytisme et de toute pression qui les empêcheraient de faire leurs propres choix.
7. La laïcité assure aux élèves l'accès à une culture commune et partagée.
8. La laïcité permet l'exercice de la liberté d'expression des élèves dans la limite du bon fonctionnement de l'École comme du respect des valeurs républicaines et du pluralisme des convictions.
9. La laïcité implique le rejet de toutes les violences et de toutes les discriminations, garantit l'égalité entre les filles et les garçons et repose sur une culture du respect et de la compréhension de l'autre.
10. Il appartient à tous les personnels de transmettre aux élèves le sens et la valeur de la laïcité, ainsi que des autres principes fondamentaux de la République. Ils veillent à leur application dans le cadre scolaire. Il leur revient de porter la présente charte à la connaissance des parents d'élèves.
11. Les personnels ont un devoir de stricte neutralité : ils ne doivent pas manifester leurs convictions politiques ou religieuses dans l'exercice de leurs fonctions.
12. Les enseignements sont laïques. Afin de garantir aux élèves l'ouverture la plus objective possible à la diversité des visions du monde ainsi qu'à l'étendue et à la précision des savoirs, aucun sujet n'est a priori exclu du questionnement scientifique et pédagogique. Aucun élève ne peut invoquer une conviction religieuse ou politique pour contester à un enseignant le droit de traiter une question au programme.
13. Nul ne peut se prévaloir de son appartenance religieuse pour refuser de se conformer aux règles applicables dans l'École de la République.
14. Dans les établissements scolaires publics, les règles de vie des différents espaces, précisées dans le règlement intérieur, sont respectueuses de la laïcité. Le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit.
15. Par leurs réflexions et leurs activités, les élèves contribuent à faire vivre la laïcité au sein de leur établissement.
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu